Évitez les troubles dus au décalage horaire

Santé

eenjetlagvoorkomen.jpg

Lors d'un voyage lointain hors de notre fuseau horaire, il arrive que l'horloge biologique soit perturbée. Si certains n'en ressentent rien, d'autres accusent le coup pendant plusieurs jours. Ces troubles dus au décalage horaire, appelés jetlag, perturbent la partie du cerveau dont dépend le sommeil paradoxal. Mais rien n'est perdu : il est possible de préparer le corps au décalage horaire et d'essayer d'en limiter les effets.


Lire l'article complet

Une semaine avant de partir, commencez à changer vos habitudes de sommeil. Si vous vous déplacez vers l'Asie, vous devrez vous coucher et vous lever un peu plus tôt ; si vous vous rendez dans les Amériques, essayez de vous coucher plus tard. Dans l'avion aussi, adoptez ce schéma : essayez de vous endormir seulement lorsqu'il est l'heure de se coucher à votre destination finale. Prévoyez quelque chose à manger. Car si l'hôtesse vous sert un repas à une heure inappropriée, vous pourrez malgré tout prendre le vôtre à l'heure habituelle des repas pour les gens du pays de destination. 

Pour rappel, évitez de boire de l'alcool ou du café dans l'avion, car cela assèche l'organisme.


Aux lecteurs de notre lettre d'actualité : un massage gratuit pour votre anniversaire et une forte réduction sur une entrée au sauna.

Enregistrez ici