Non au stress !

Santé

afkoelenrusten_blog.jpg

Le stress est mauvais pour la santé, mais cela, vous le saviez sans doute déjà. Quels sont ses effets sur l'organisme et comment mieux s'en prémunir ? Laissez-nous répondre à ces questions.


Lire l'article complet

Un niveau de stress raisonnable est normal : c'est parfois nécessaire pour être efficace. Le stress permet en effet d'être attentif et affûte les réactions. Proscrire toute forme de stress est donc impossible, mais il faut le contenir dans des limites tolérables, puis prévoir du temps pour se rétablir. Chacun a dans ce domaine ses propres limites et sa propre méthode. À vous de trouver les vôtres.

Le stress a pour effet d'acidifier l'organisme, qui doit assimiler plus de déchets. À long terme, cela encombre le cœur et les vaisseaux sanguins, nuit au système immunitaire naturel et entraîne de nombreux problèmes de santé : diminution du métabolisme, sommeil moins réparateur, émotivité excessive… Bref, la qualité de vie tout entière en pâtit. En outre, une personne stressée est généralement peu agréable pour son entourage. De tout cela, une seule conclusion s'impose : chacun doit trouver un bon équilibre entre effort et relaxation. Ces quelques conseils vous y aideront.

De l'importance de l'activité physique

À cause du stress, le corps sécrète de l'adrénaline ; l'activité physique permet de la neutraliser et de produire des endorphines qui suscitent une sensation apaisante.

Cela dit, n'exagérez pas… Choisissez des activités à votre portée. Une simple marche induit déjà des effets prodigieux. Et l'activité sportive au grand air permet d'oublier plus facilement les soucis.

Des disciplines relaxantes comme le yoga ou les Pilates sont aussi de bons choix. Elles contribuent à se concentrer sur la respiration et le corps, et rien d'autre. Le rythme cardiaque, la production de cortisol et la tension artérielle diminuent.

Relativiser, ça s'apprend !

Un conseil en or : efforcez-vous tant que possible de relativiser les sources de stress. Prenons un exemple : vous êtes invité à un anniversaire, mais la date ne vous convient pas ; eh bien, ne vous inquiétez pas trop de la réaction de vos proches. Répondez-leur que vous regrettez sincèrement de ne pouvoir y assister, et puis oubliez cela. On peut comprendre que le jubilaire soit déçu, mais dites-vous que c'est son problème. Il n'est pas possible de satisfaire tout le monde, et surtout, cela réclamerait beaucoup trop d'énergie.

Êtes-vous confronté à un événement qui vous occasionne beaucoup de stress ? Demandez-vous d'abord quel sentiment subsistera dans 6 mois. Seriez-vous toujours aussi malheureux ou frustré ? Cette simple remise en perspective permet déjà de tout relativiser. Mais si le problème est trop sérieux, efforcez-vous de le cerner, d'en parler et de trouver une solution. Et c'est souvent plus facile si on la scinde en plusieurs étapes.

Osez profiter de la vie. Accordez-vous du temps pour vous consacrer vraiment à ce que vous faites. Un petit tour à vélo ? Savourez le moment. On aborde ainsi la vie sous le meilleur angle. Autre conseil en or : chaque soir avant de vous coucher, faites un bref bilan de la journée. Qu'est-ce qui vous a rendu gai ? De quoi êtes-vous reconnaissant ? Après quelques jours, vous constaterez que votre état d'esprit change peu à peu et que vous dormez mieux.

Êtes-vous anxieux au point que tout cela vous semble trop difficile ? Eh bien, prévoyez chaque jour quelques instants pour vous consacrer aux problèmes. Se plaindre, ronchonner, ce n'est pas interdit. À condition de tenter de trouver illico une façon d'améliorer la situation, afin de conclure le moment de réflexion sur une note positive.

Une pomme par jour, en forme toujours

Une alimentation saine est essentielle pour aider l'organisme à assimiler le stress. Car par le stress, le corps consomme plus de vitamines et de minéraux. Il faut le réapprovisionner en bons nutriments par les noix, les fruits et les légumes.

A contrario, essayez d'éviter la caféine, la nicotine et les sucres. Ils stimulent la production de cortisol et d'adrénaline, des hormones qui accroissent le niveau de stress. Le corps humain étant une merveilleuse machine, il intègre plusieurs moments de relaxation lorsque c'est nécessaire, mais ces processus sont perturbés par la consommation de caféine et de sucres.

À première vue, une boisson énergisante sucrée ou une tasse de café bien fort semblent de bonnes idées pour donner du tonus à l'organisme. Mais à long terme, ils nuisent au sommeil, augmentent l'angoisse et la fébrilité.

Se fixer des priorités

Une bonne préparation augmente la probabilité de réussite. Sachant qu'un bureau en désordre suscite aussi le chaos dans la tête, commencez par bien ranger votre environnement. Dans le même ordre d'idées, désactivez les notifications du courrier électronique et éloignez votre smartphone. Vous pourrez ainsi vous concentrer entièrement sur votre travail, sans être constamment dérangé. Ce n'est qu'une fois une tâche terminée que vous pourrez consulter les e-mails et y répondre.

L'une des façons de se clarifier les idées consiste à dresser une liste de tâches. On les passe en revue les unes après les autres et on barre celles qui sont terminées. Avec, au terme de la journée, la satisfaction de voir noir sur blanc le travail accompli. Évitez aussi le multitâches : le corps humain n'est pas adapté pour faire plusieurs choses à la fois. Concentrez votre attention sur une seule d'entre elles, et vous verrez, le travail sera plus rapide, plus précis et plus productif.

L'une des tendances actuelles consiste à lever un peu le pied, et chez Thermae.com, nous ne pouvons que l'encourager. Cela permet de mieux appréhender le stress et de trouver plus de sérénité.

Indispensable relaxation

S'il n'y a aucune obligation, il est néanmoins important de se détendre de temps en temps. Prévoyez rapidement des moments à cet effet. N'attendez pas de trouver un petit trou dans votre agenda, car il n'y en aura probablement jamais. Dès lors, n'hésitez pas à refuser une invitation, même si vous n'avez aucune activité particulière en vue. Accordez-vous la priorité de temps en temps, établissez clairement les limites et gardez le contrôle des moments libres. Trouver une source de divertissement évite d'être constamment le nez fourré dans les problèmes et diminue le stress.

À ce moment-là, planifiez une activité qui vous apporte de l'énergie : il peut s'agir de sport, d'un bain, de la lecture d'un roman, ou de la banale observation des nuages dans un ciel bleu. Tout est bon. Mais éteignez votre téléphone, pour éloigner les stimuli extérieurs et trouver plus facilement la quiétude intérieure.


Une journée au sauna et un massage pour seulement 49 € ? Un privilège réservé aux seuls abonnés de notre lettre d'actualité et dont c'est l'anniversaire !

Enregistrez ici